Qui suis-je ?

Mon nom est Alm Maye. Je suis un trader particulier, discret et discrétionnaire. 

Je ne suis pas multimillionnaire et je ne me balade pas non plus en Lamborghini !

Cependant, je vis confortablement de mon trading et je suis peut-être le seul trader qui partage ses résultats à long terme.

Je n'enseigne pas le trading, je trade !

Je me suis spécialisé sur le marché Forex.

J'ai découvert le trading à travers le buzz des Options Binaires en 2012. Oui, je sais, ce n’est sans doute pas la façon la plus élégante de découvrir les marchés.

Mais je peux néanmoins me vanter de ne pas être tombé dans le piège de nombreuses arnaques qui circulent en ligne.

Parce que je ne crois pas en l’argent facile, s’il y a de gros gains à prendre, il y a également un énorme travail à accomplir pour y parvenir .

Comme beaucoup, j’ai perdu de grosses sommes d’argent dans mon aventure sur les marchés, sur les Options Binaires d’abord, puis sur le Forex.

J’ai utilisé pas mal d’outils, des indicateurs techniques au price action, en passant par le trading de news, le trading automatique, etc.

Bref, j’ai recherché et testé bon nombre de stratégies de trading. Je me suis acharné jour et nuit pour enfin trouver la bonne stratégie.

Ce n’est qu’en 2015, trois ans plus tard, que j’ai repéré une première approche profitable sur le Forex. J’ai ainsi pu récupérer mes pertes de débutant.

Mais j’avais par ailleurs continué les recherches pour trouver d’autres stratégies de trading.

C’est ainsi que j’ai découvert quatre approches au total qui m’ont permis de gagner plusieurs fois mon capital de départ.

J’avais bien fait de continuer les recherches, car en 2017, mes deux premières méthodes de trading se sont avérées caduques et obsolètes sur le marché Forex !

Aujourd'hui, je trade à l’aide de deux stratégies dont l’une m’est pleinement profitable depuis 2016. Et je continue toujours les recherches. En fait, je suis plus chercheur que trader.

Selon moi, le trading est un travail de recherche perpétuelle ! Je ne me fie pas à une seule approche de trading, car je sais qu’à un moment donné, une méthode que j’utilise peut subitement cesser d’être rentable.

En 2016, j’ai lancé un service de signal de trading. J’avais quelques 10 suiveurs, mais dès le début, je me suis rendu compte que les gens avaient du mal à suivre, notamment à cause du problème de discipline.

J’ai donc arrêté les signaux de trading pour lancer un service de Copy Trading sur copytrade4.me.

Avec le copy trading, mes abonnés n’ont plus à suivre des signaux, mes positions sont automatiquement copiées sur leurs comptes de trading par l’intermédiaire d’Expert Advisor (EA).

Le Copy Trading est surtout destiné aux investisseurs qui ne veulent pas endurer tout ce par quoi je suis passé, ou bien ceux qui ne veulent pas passer leur journée devant les graphiques.

Mon trading a beaucoup évolué depuis 2012. Au début, je pouvais prendre jusqu’à 25 opérations dans une session de trading.

Aujourd’hui, je n’ouvre plus qu’un trade par jour, voire tous les deux jours. Je passe donc beaucoup de temps à attendre qu’une configuration intéressante se présente sur mes graphiques.

Et je dois avouer que pendant un moment, j’ai eu l’impression de perdre mon temps à attendre.

J’ai donc eu l'idée de rentabiliser ce temps en proposant des services de rédaction et de marketing Forex sur des plateformes de freelance comme Peopleperhour ou 5euros.

Au début, je n'étais pas trop enthousiaste à l’idée de rédiger.

Mais après mes premiers articles sur le Forex et les crypto-monnaies, je me suis rendu compte qu’en fin de compte, je ne me débrouillais pas si mal en rédaction .

Je termine de longs articles assez rapidement et en l’espace d’à peine 4 mois, j’ai pu atteindre les 1000 euros par mois, venant de différents sites de freelance.

Le freelancing est tellement plus facile et plus apaisant que le trading !

En trading, je dois toujours risquer mes gains dans un marché impitoyable, on n’est jamais à l’abri. C’est une boucle fatidique !

Avec mes services de freelancing, les gains sont définitifs !

Par contre, en matière de rendement par rapport au temps investi, le freelancing est une perte de temps…

Qu’est-ce que je raconte !

 

Show Buttons
Hide Buttons